Inauguration de quatre clubs d'enfants à Kasserine

Madame Samira Merai Friaa, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance a inauguré, le 15 janvier 2016, trois clubs d’enfants et un complexe pour la jeunesse réaménagés et équipés par la Fondation BIAT dans le gouvernorat de Kasserine. Cinq cent enfants et adolescents pourront dès lors, fréquenter ces structures. 


C’est au terme d’un partenariat signé le 18 septembre 2015 que le ministère et la Fondation BIAT se sont engagés à identifier, particulièrement dans les régions de l’intérieur du pays, des structures éducatives pour les enfants afin de les restaurer et de les redynamiser. Trois mois après cette signature, les inaugurations des clubs d’enfants des villes de Haidra, Foussena (auxquels s’ajoutent celui de Feriana, désormais doté d’une salle informatique équipée), et du complexe d’enfants de Feriana sont la première traduction de ce partenariat.

Ces inaugurations par Madame Samira Merai Friaa interviennent au terme d’un important travail mené par la Fondation BIAT pour la jeunesse afin d’équiper les structures nouvellement créées ou rénovées par les pouvoirs publics. La Fondation BIAT y a installé : bibliothèques, salles informatiques, salles des arts, salles de sciences, aires de jeux, locaux administratifs. Outre les aménagements, la Fondation a également assuré la fourniture de livres, ordinateurs, matériels artistiques et jeux de plein air.

Par ailleurs, dans la continuité de la collaboration entre le ministère et la Fondation BIAT et afin de toucher d’autres régions du territoire tunisien, cinq structures du Nord-Ouest ont également été retenues dans les villes de El Fahs, Goubollat, Tibar, Medjez el Bab, et Hammem-Zriba. La Fondation BIAT y a terminé les travaux de rénovation intérieure et l’aménagement des terrains omnisports, en cours de finalisation, doit permettre d’y accueillir à nouveau les enfants et adolescents dès les premières semaines de 2016.

Tahar Sioud, président de la Fondation BIAT, a rappelé que «Le réaménagement de structures éducatives publiques illustre de façon très concrète l’engagement de la Fondation BIAT pour la petite enfance et la jeunesse. En identifiant les centres dans les régions moins favorisées du pays, nous entendons contribuer à l’épanouissement des enfants et leur donner plus de chances de réussite pour leur avenir».

 

 diaporama

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter la navigation. Pour en savoir plus :